Portrait d’Henrik Stenson

Portrait d’Henrik Stenson

  • Post category:Actualités

Qui sait qu’Henrik était tout d’abord passionné de football et de badminton ? Il tombe sous le charme du golf à douze ans et à force de déchirer ses habits en cherchant des balles, sa maman lui offre sa première panoplie. Sa première compétition importante a lieu au Portugal à Vilamoura pour les championnats d’Europe « Boys ». Vainqueur du Challenge Tour, il fait maintenant parti de l’élite européenne et est un pilier de l’équipe de la Ryder Cup. On se souvient du dernier tour historique face à Phil Mickelson lors de sa victoire à l’Open Britannique et sa médaille d’argent Olympique à Rio.

Callaway lui fournit son fameux bois 3, un Diablo, (il joue aussi un bois 4 Rogue) mais c’est son indémodable Odyssey #7 qui fait de lui un putter redoutable.

Henrik Stenson, né le 5 avril 1976 à Göteborg , est un golfeur suédois. Vainqueur de l’Open britannique hommes en 2016, Stenson est un joueur historique de l’équipe européenne de Ryder Cup, compétition qu’il a remporté trois fois. Médaillé olympique lors des Jeux olympiques d’été de 2016, le parcours du sportifs suédois est marqué par une faillite financière lors de la crise de 2008 et une perte de toute sa force physique en 2010. Numéro 3 mondial après la saison 2012 puis numéro 2 mondial après la saison 2013, Stenson se relève de ces épreuves pour redevenir l’un des meilleurs golfeurs du monde.

Après des débuts réussis sur le Challenge Tour en 1998, Henrik Stenson passe professionnel en 1999. Il obtient sa place dans l’équipe européenne de la Ryder Cup en 2006 grâce à ses performances sur ce circuit lors des saisons 2005 et 2006.  En 2007, sa victoire dans le WGC-Accenture Match Play Championship le conduit à la 5e place du classement mondial.

En mai 2009, il gagne le Players Championship, tournoi le plus important de la saison après les quatre majeurs, et grimpe à la quatrième place du classement mondial. En partie ruiné après avoir perdu 8 millions de dollars investi à travers l’escroc Allen Stanford, il est aussi lâché par son genou et tombe au délà de la 230e place mondiale. Sa victoire au Players lui offre cependant la possibilité de jouer sur le PGA Tour pendant les cinq années suivant son succès. Il enchaîne les résultats décevant, manquant de nombreux cut avant de terminer 23e de l’US Open. Au lieu de se battre sur les circuits professionnels, il joue sur des tournois locaux européens.

Sortant de la série noire, Stenson se révèle comme l’un des meilleurs joueurs de la saison 2013. Faisant preuve d’une impressionnante régularité, il signe sept podiums en neuf tournois sur les plus grands tournois de golf du monde. Il remporte le Deutsche Bank Championship puis le Tour Championship. Il conclut la saison à la troisième place du classement mondial. Sur la saison 2013, le golfeur encaisse plus de 11 millions de dollars de gains pour ses performances, mettant fin à une période difficile.

En 2016, la 145e édition de l’Open britannique sur le Royal Troon Golf Club à Troon en Écosse. Henrik Stenson débute sa semaine par une carte de 68 qui le place à cinq coups du leader Phil Mickelson. Au deuxième tour, il signe dans des conditions compliquées une magnifique carte de 65, six coups sous le par malgré la pluie et le vent. Ce tour lui permet de revenir à un coup de Mickelson (-10). Le week-end se transforme en historique duel entre les deux joueurs qui se détachent du reste des joueurs. Après avoir pris l’avantage à l’issue du troisième tour, les deux joueurs se retrouvent dans la partie finale du dimanche. Au terme du Duel of the Sons, Stenson remporte le 17 juillet 2016 son premier Open britannique et son premier tournoi majeur. 

Médaillé d’argent aux Jeux olympiques à Rio derrière Justin Rose, Stenson remporte la Race to Dubai et est désigné joueur de l’année du circuit européen. Vainqueur de majeur, médaillé olympique, Stenson fait de nouveau partie de l’équipe européenne de Ryder Cup 2016. Bien qu’il soit forfait pour The Barclays un mois plus tôt, sa blessure au genou droit ne l’empêche pas de disputer toutes les rencontres possibles de la compétition. Le Suédois remporte deux de ses cinq rencontres dans la défaite de l’équipe européenne aux États-Unis.

En août 2017, Stenson remporte le Wyndham Championship en battant le record du parcours avec un score final de 258 coups, soit -22 sous le par après une carte finale de 6413. Cette victoire, la première depuis l’Open britannique, lui permet d’encaisser un gain d’11 000 000 $.

Blessé au coude à l’été 2018, Stenson doit déclarer forfait à l’Open d’Écosse. En septembre, il est l’un des quatre choix du capitaine Thomas Bjørn pour la Ryder Cup 2018.